ActualitéSahel

Mali : trois militaires tués dans l’explosion d’une mine artisanale

Trois soldats maliens ont perdu la vie quand le véhicule qui les transportait avait sauté sur une mine artisanale, entre les localités de Coro et Mondouro, près de la frontière avec le Burkina Faso, selon des sources militaires.

Cinq autres personnes ont été blessées dont une grièvement, selon un médecin qui a souhaité garder l’anonymat.

Ces soldats sont les dernières victimes des mines artisanales, l’arme de prédilection des islamistes très actifs dans cette région, contre les forces armées.

Cinq militaires de la force de maintien de la paix au Mali ont également été tués en janvier, victimes également d’une mine artisanale, comme cela a été également le cas pour les 5 soldats français de la force Barkhane tués le 28 décembre et le 2 janvier.

Lundi dernier quatre soldats nigériens avaient péri dans le sud-est du pays victimes eux aussi d’une mine artisanale.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page