ActualitéSahel

Mali : un groupe armé revendique le meurtre de quatre soldats du groupe russe Wagner

Le groupe armé Nousratou Al Islam We El Mouslimine, affilié à Al Qaida au Mali a déclaré avoir tué quatre soldats appartenant au groupe sécuritaire privé Wagner, lors d’une embuscade dans le centre du Mali, selon un site des mouvements armés dans la région.

Un communiqué publié par la branche de propagande du groupe qui dirige la principale alliance armée dans la région du Sahel, a précisé que le groupe avait tendu une embuscade samedi à des soldats de Wagner qui se rendaient à moto vers le village de Dagalo, district de Bandiagara.

Selon le communiqué les autres membres du groupe se sont enfuis, une information confirmée par des élus locaux à l’AFP, alors qu’un haut responsable de l’armée a refusé de confirmer ou d’infirmer cette information.

L’un des responsables locaux qui a souhaité garder l’anonymat a confirmé la mort des quatre russes, tout comme des sources médicales d’un hôpital de la région.

La Russie s’est alliée au conseil militaire au pouvoir au Mali dans son combat contre les mouvements armés présents au Mali depuis des années.

Bamako a recouru aux combattants paramilitaires russes qu’il considère comme des rebelles militaires, tandis que les pays occidentaux les considèrent comme des mercenaires pour l’appui des forces armées.

La présence des éléments du groupe Wagner au Mali est l’une des causes essentielles qui a amené la France, l’ancien colonisateur du Mali, et ses alliés traditionnels à retirer leurs troupes du Mali.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page