Actualité

Mauritanie : des barrages ont cédé et des routes bloquées à cause des pluies

Les pluies diluviennes qui se sont abattues ces derniers jours dans différentes régions de la Mauritanie ont entraîné la destruction d’un certain nombre de barrages, et coupé des routes selon le bulletin du ministère de l’intérieur et de la décentralisation.

Selon le bulletin quotidien du ministère publié hier mardi les pluies ont détruit le barrage de Laweynatt et une importante impartie de celui de CHOTA AKYERAN à Tintane et coupé la route de l’élevage à Aioun.

Au Hodh Chargui le groupe électrogène destiné à la ville de Bassiknou pour son système d’assainissement est arrivé sur place et l’électricité a été rétablie après la réparation du réseau de la ville alors que sera entrepris le recensement des habitations endommagées dès la fin de l’évacuation des eaux.

Dans la moughata de Kobeni, au Hodh El Gharbi, les eaux de pluie ont endommagé des pans du pont OULD AGUEYLA et ELVOULANIA, détruit des puits traditionnels, affaibli le débit de l’eau dans le réseau d’approvisionnement, affecté la bretelle en terre battue d’AGRAJ EHEL YOUBAWA, proche de la localité de Medbougou et un engin est arrivé sur place pour restaurer cette bretelle.

La route reliant les villes de Kankossa et Hamoud est désormais impraticable à cause des dégâts consécutifs aux pluies.

Au Trarza les pluies ont affecté la production rizicole ce qui a amené le ministère du développement rural à dépêcher une mission conjointe avec la fédération des agriculteurs dans les localités affectées afin d’évaluer les dégâts.

Dans la localité de Lahraj, moughata d’Ould Yengé, wilaya du Guidimakha on a noté la destruction de certaines huttes et l’évaluation des dégâts est en cours.

Voir Plus

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page
For Video - If they have video player, they would be able to put video ads - subsidery for video technology - make sure know how to handle it.