Actualité

Mauritanie : la première dame appelle à faire face aux violences faites aux femmes

La première dame, Marieme Mohamed Vadel Dah a appelé lundi à la nécessité de lutter contre les violences faites aux femmes et à œuvrer à les faire profiter de la santé reproductive de qualité et d’un appui économique propres à elles.

Mint Dah qui s’exprimait depuis la ville de Kaédi a demandé la conjugaison des efforts afin de changer les mentalités et les comportements qui entravent la scolarité des filles et leur intégration dans la vie économique, sociale et politique.

La première dame présidait le lancement de la deuxième phase du projet d’autonomisation de la femme et le dividende démographique dans la région du sahel, composante Mauritanie, financé par la banque mondiale pour une enveloppe de 60 millions de dollars.

Mint Dah a ajouté que la première phase du projet avait donné des résultats encourageants en Mauritanie, les statistiques réalisées ayant prouvé une baisse sensible du nombre de décès parmi les femmes et une augmentation sensible du niveau du recours aux services de la santé reproductive et au niveau de la scolarisation.

Cette phase, selon la première dame, a connu de larges campagnes de sensibilisation qui ont touché plus de 300.000 filles et des milliers de jeunes filles ont bénéficié de différentes formes d’aides, comme par exemple les bourses d’études, les fournitures scolaires, les services de transport scolaire, les formations d’adaptation, en plus du financement de 120 projets de petites entreprises dans le cadre d’activités génératrices de revenus.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page