N

Mauritanie : l’âge de la retraite des enseignants du supérieur porté à 68 ans

Le gouvernement mauritanien a approuvé mercredi, lors de sa réunion hebdomadaire un projet de décret portant l’âge de la retraite des enseignants chercheurs universitaires et hospitalo-universitaires à 68 ans.

Une décision qui intervient, selon le gouvernement mauritanien, en exécution des engagements du président de la république et compte tenu, également, de la spécificité des corps de l’enseignement supérieur et la nécessité de ralentir le rythme de départ à la retraite qui concerne des enseignants chercheurs.

Selon le communiqué les enseignants chercheurs ont, dans leur majorité, d’importantes expériences cumulées dans leur domaine de spécialité, et peuvent répondre aux besoins liés à l’extension et à la diversification de l’enseignement supérieur au cours des trois dernières années.

Le ministre porte-parole du gouvernement mauritanien, lors de sa conférence de presse mercredi a dit que cette décision résolvait un grand problème, précisant que les universités avaient besoins de l’expérience des professeurs ayant un long cursus professionnel.

Selon le ministre c’est à eux que revient l’encadrement des chercheurs, les étudiants inscrits en masters et en doctorats et leur départ à la retraite expose les universités à un déficit en enseignants.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page