Actualité

Mauritanie : le ministre de l’agriculture évoque les problèmes posés à son département

Le ministre mauritanien de l’agriculture Adama Bocar Soko a déclaré que le secteur de l’agriculture en Mauritanie fait face à certaines problématiques comme par exemple l’approvisionnement, l’assurance agricole et l’électrification des zones agricoles.

En recevant hier après-midi le bureau exécutif de la fédération nationale de l’agriculture, le ministre a réaffirmé que l’état, à travers le ministère de l’agriculture, ne ménagera aucun effort pour accompagner le secteur et rechercher les meilleures solutions pour la résolution des problèmes posés.

Au cours de cette réunion, le ministre a rappelé les mesures prises par le département dans le cadre de la lutte contre les oiseaux granivores et celles relatives à la résolution de la baisse constatée des eaux du fleuve, avant de rassurer les agriculteurs quant aux mesures pratiques prises pour disponibiliser les engrais en quantité pour la prochaine campagne d’hiver.

Le ministre a réaffirmé la disponibilité de son département à œuvrer à résoudre les problèmes fondamentaux dont souffre l’agriculture irriguée pendant la campagne d’été en cours, c’est-à-dire la lutte contre les oiseaux granivores.

Adama Bocar Soko a insisté sur l’importance du partenariat entre le département chargé de l’agriculture et la fédération des agriculteurs pour la réussite de l’agriculture dans le pays, en sa qualité de bénéficiaire et acteur de cette opération.

Pour sa part le président de la fédération des agriculteurs Dia Adama Oumar a fait un exposé sur les problèmes rencontrés par les acteurs du domaine notamment ceux relatifs à la campagne rizicole de l’été en cours, attirant l’attention sur les problèmes des oiseaux granivores, la baisse constatée de l’eau et la disponibilisation des engrais en quantité.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page