Actualité

Mauritanie : les usines de farine de poisson créaient près de 5000 opportunités d’emplois

Le ministre mauritanien des affaires économiques et la promotion des secteurs productifs, Ousmane Mamoudou Kane a déclaré que les usines pour la production de la farine de poisson créaient près de 5000 opportunités d’emplois en Mauritanie.

Le ministre s’exprimait hier jeudi à l’assemblée nationale en réponse à une question orale du député El Vadil O. Sidaty relative aux contraintes de l’industrie de transformation dans le secteur de la pêche et de l’économie maritime.

Le ministre a ajouté que les usines de farine de poisson offrent par ailleurs 10.000 opportunités d’emplois indirectes, précisant que la production annuelle atteint 1000 tonnes.

Il a encore affirmé que depuis 2019 le gouvernement n’a accordé aucun agrément aux unités industrielles et s’était limité aux grands complexes industriels.

Le ministre a ajouté que son département accordait un intérêt aux industries de transformation dans le pays, considérant qu’elles consolidaient et diversifiaient l’économie nationale et créent une valeur ajoutée, notamment dans le domaine de l’économie maritime.

Ousmane Mamoudou Kane a enfin précisé que le gouvernement œuvre concrètement à dynamiser et disponibiliser tous les mécanismes et moyens à même de permettre d’atteindre les objectifs fixés dans les domaines du développement économique.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page