Actualité

Mauritanie : un centre d’activités féminines va former 1400 jeunes filles dans diverses spécialités

Le centre d’activités des filles à Dar Al-Naim (Centre Safia), deux ans après sa création, a annoncé la formation prochaine de 1400 jeunes filles dans diverses spécialités.

En visitant le centre hier lundi, le ministre de la culture, de la jeunesse et des sports et des relations avec le parlement, porte-parole du gouvernement, Mokhtar O. Dahi a dit que cette formation sera diversifiée en tenant compte des besoins et en les adaptant à la réalité pour chaque fille puisse trouver ce qui lui convient.

Le ministre a insisté sur la nécessité de multiplier et de généraliser cette expérience dans d’autres moughatas dans le cadre d’une coopération entre le ministère, les communes et autres partenaires techniques.

Le représentant du fonds des nations unies pour l’enfance (UNICEF) Marc Lucet, a appelé au développement de cette expérience et sa généralisation dans d’autres régions de la Mauritanie.

Pour sa part le président du réseau national des associations de jeunesse au niveau de la Mauritanie et coordinateur du centre du projet SAFIA a dit que le centre a instauré un enseignement à distance pour les filles qui ont des difficultés à appréhender les cours dispensés en français afin de renforcer leurs capacités dans ce domaine.

Ce centre avait été créé en 2020 en partenariat entre le réseau national des associations de jeunesse à travers le ministère de la jeunesse et des sports, la commune de Dar Naim et certains partenaires internationaux dans la commune de Dar Naim.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page