ActualitéSahel

Niger : 7 membres de Boko Haram tués dans le sud-est du pays

L’armée nigérienne a annoncé vendredi la mort de 7 membres du groupe Boko Haram lors d’une opération menée dans le sud-est du pays.

Selon un communiqué du ministère de la défense a annoncé la mort de ces 7 membres de Boko Haram dans la ville de Gisekero, près de la frontière avec le Nigeria, et « a pris d’assaut » dans la province de Ngouimi dans le nord, près du Tchad, un certain nombre de «caches» qui servent à accueillir les personnes enlevées par le mouvement rebelle.

Le communiqué ajoute que l’armée a arrêté 6 collaborateurs de Boko Haram lors d’une opération dans la zone de Toumouro dans le sud-est du pays.

Le ministère a révélé avoir intercepté le 9 septembre près de 30 personnes de nationalités étrangères qui acheminaient différents équipements destinés à des combattants de Boko Haram.

L’armée nigérienne n’a pas révélé les nationalités de ces personnes arrêtées ajoutant simplement qu’elles ont été mises à la disposition des autorités du pays, tandis que des sources locales ont affirmé que ces personnes sont de nationalité nigériane.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page