Actualité

Nigéria : 30 civils tués dans une attaque dans le nord-est du pays

Une trentaine de civils ont été tués la semaine dernière lors d’une attaque menée par des hommes armés dans le nord-est du pays en représailles à un bombardement mené par l’aviation nigériane, selon un chef de l’une des milices soutenant le gouvernement.

Selon la même source cette attaque qui est intervenue samedi 21 mai dans la localité de Modo, région de Borno, près de la frontière tchadienne, a été menée par des hommes armés appartenant au groupe de l’état islamique en Afrique de l’ouest.

Les détails de cette attaque n’ont été obtenus que mardi 24 mai à cause de la médiocrité des réseaux de communication, les assaillants ayant détruit plusieurs pylônes dans la zone.

Selon la même source les victimes sont des civils, venus de camps de réfugiés à plus de 80 kilomètres du lieu de l’attaque, qui collectaient la ferraille dans cette zone où de nombreux véhicules ont été détruits lors d’attaques de groupes armés.

 

Pour sa part un autre responsable de la milice pro gouvernementale, Oumar Harry les assaillants accusaient ces villageois de les espionnaient pour le compte des autorités gouvernementales.

Il a ajouté que le malheur de ces villageois est de s’être trouvés sur les lieux alors que les assaillants pleuraient deux de leurs chefs tués lors d’une opération militaire.

Ces dernières semaines l’armée nigériane a mené des attaques terrestres et aériennes contre l’état islamique et le groupe Boko Haram, qui ont coûté la vie à u bon nombre des chefs de ces groupes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page