Actualité

Première réunion du haut conseil pour l’investissement

Le haut conseil de l’investissement en Mauritanie a tenu ce jeudi sa première réunion qui sera consacrée aux opportunités d’investissements dans le pays et les réformes nécessaires pour venir à bout des obstacles qui peuvent les entraver.

Ce haut conseil avait été créé en vertu d’un décret le 7 février 2020 en tant qu’instance consultative sous l’autorité directe du président de la république, avec pour mission de déterminer et proposer des dispositions à même de stimuler l’investissement privé national et étranger en plus de la consolidation des capacités concurrentielles de l’économie mauritanienne.

Le conseil compte 28 membres répartis en quatre groupes, le premier composé de 8 membres du patronat, liés à des établissements étrangers qui ont une expérience dans le domaine de l’investissement en Mauritanie.

Le second groupe est composé de 12 membres du patronat mauritanien, les propriétaires des grands établissements représentant l’ensemble des secteurs d’activité économiques.

Le troisième groupe est composé de 5 membres représentant les organisations professionnelles intéressées par les opportunités et les conditions d’investissement en Mauritanie.

Enfin le quatrième groupe, composé de 3 membres est constitué de personnalités choisies sur la base de leur expérience professionnelle et leur aura personnelle dans le monde des affaires sur le plan international.

Le décret créant cet organisme précise que celui-ci doit se réunir deux fois par an et qu’il est appuyé par trois comités ministériels présidés par le premier ministre.

Le premier comité est chargé de la sensibilisation pour l’amélioration du climat des affaires et sa promotion, le second de l’amélioration de la concurrence et enfin le troisième comité est chargé de développer le partenariat entre les deux secteurs public et privé.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page