ActualitéSports

Qualification historique de la Mauritanie pour la CAN

L’équipe nationale de Mauritanie, les Mourabitounes, s’est qualifiée dimanche, pour la première fois dans son histoire, à la coupe d’Afrique des nations, prévue l’année prochaine au Cameroun.

Une victoire face aux botswanais, les qualifiait systématiquement, indépendamment des autres matchs encore à jouer dans ce 9ème groupe qualificatif.

Cueillis à froid par leurs adversaires du jour dès le début de la rencontre, les Mourabitounes ont encaissé un but sur une erreur défensive à la quatrième minute.

Ismael Diakhité remettra les pendules à l’heure quelques minutes plus tard et la première mi-temps sera sifflée sur ce score de parité.

L’équipe nationale de football attendra les dernières minutes du match pour faire le break et inscrire le but de la victoire et de la qualification par le même Ismael Diakhité.

La seconde place dans ce groupe est désormais angolaise, après la victoire enregistrée sur les burkinabés 2 buts à un plutôt dans la journée de dimanche.

Le deuxième ticket qualificatif dans ce groupe se jouera lors de la dernière journée entre l’Angola et le Burkina Faso.

Une victoire des angolais face aux botswanais les qualifiera pour la prochaine coupe d’Afrique des nations quelque soit l’issue du match Mauritanie Burkina Faso qui se jouera à Ouagadougou.

Avec cette qualification, les Mourabitounes ont fait l’essentiel, ce que toutes les générations qui les ont précédés n’avaient pas pu réussir, un exploit et même une prouesse qu’il faut saluer.

Seulement ils ne doivent pas manquer de réalisme, car le plus important est à venir.

Une coupe d’Afrique, c’est bien, très bien même, mais il va falloir faire plus que participer sur les terrains du Cameroun.

Face aux grandes équipes du continent, mondialistes pour certaines, les Mourabitounes doivent jouer sans complexe et éviter de n’avoir à jouer que les deuxièmes et même les troisièmes rôles.

Leur encadrement a encore le temps, avant l’ultime rendez-vous, de corriger les imperfections et éventuellement étoffer leur effectif.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page