ActualitéAfrique

RDC : meurtre d’un responsable local au cours de la prière du soir

Un responsable local de la ville congolaise de Binny a été tué par une bande alors qu’il effectuait la prière du soir dans la mosquée de la ville, située à l’est de la république démocratique du Congo.

Selon un responsable local les assaillants sont arrivés au moment de la prière, se sont introduits dans la mosquée et ont tiré sur Cheikh Ali Amine qui effectuait la dernière prière du soir.

D’autres personnes ont également été tuées samedi dans cette localité lors d’attaques menées, selon les autorités, par les forces démocratiques alliées, mais aucun bilan n’a été révélé.

Les forces démocratiques alliées sont une organisation armée don le noyau est constitué de rebelles musulmans, venus depuis un quart de siècle de l’Ouganda voisin et considérés récemment par les Etats Unis une organisation terroriste affiliée à l’organisation de l’état islamique.

Le président congolais, Félix Tshisekedi, lors de sa récente visite en France avait sollicité l’aide du chef de l’état français, Emmanuel Macron, pour combattre les forces démocratiques alliées, qu’il considère comme une organisation affiliée à Daech.

Vendredi soir le président de la RDC avait annoncé l’état de siège dans les deux districts du Kivu et l’Utori, dans l’est du pays afin de faire face aux attaques des groupes armés rebelles.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page