Actualité

Retour en Mauritanie d’un homme d’affaires qui vivait en exil

L’homme d’affaires mauritanien Ahmed Baba O. Ezizi O. El Mamy, l’ancien président du patronat a regagné Nouakchott mardi soir après un exil de deux ans à l’étranger à cause d’un différend avec l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz.

Lors de sa présidence de l’union des employeurs de Mauritanie O. El Mamy avait eu un différend avec l’ancien premier ministre Yahya O. Hademine et avait été accusé par le gouvernement d’entrave aux investisseurs étrangers.

Des élections avaient été organisées au sein du patronat et après de fortes pressions du gouvernement O. El Mamy, qui avait été écarté de la présidence, a pris le chemin de l’exil.

Le retour de l’ancien président du patronat intervient, selon certains de ses proches, grâce au climat d’ouverture que connait le pays depuis l’arrivée au pouvoir du président Mohamed O. Cheikh Ghazouani.

L’opinion publique mauritanienne demande de plus en plus le retour de tous les hommes d’affaires mauritaniens en exil à cause d’un différend avec l’ancien président O. Abdel Aziz, avec à leur tête Mohamed O. Bouamatou, Mohamed O. Debagh et El Moustapha O. Limam Chavi, en plus de deux journalistes (Hanefi O. Dahah et Sidi Ali O. Bellamech) et des artistes et poètes, Ewlad Leblad et Yahya O. M’Seydif.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page