ActualitéSociété et Divers

Santé : le thé retarderait la vieillesse et arrêterait l’évolution du cancer

Selon une étude publiée dans la revue scientifique « ANTICANCER RESEARCH », le thé disposerait de vertus médicales capables de retarder la vieillesse et arrêter l’évolution des maladies cancéreuses.

Des scientifiques de l’université américaine de Saint Louis ont effectué des expériences sur les feuilles de thé qui ont prouvé la présence dans ces feuilles de composantes précises indispensables à la croissance de l’organisme et la prévention contre les maladies.

Les résultats obtenus ont prouvé que la consommation du thé « 0WLONG », une variété de thé chinois légèrement oxydée fait baisser le niveau des inflammations de façon générale dans l’organisme et empêche par ailleurs efficacement et rapidement l’évolution les cellules cancéreuses.

L’étude a prouvé par ailleurs l’efficacité de cette variété de thé sur certains kystes malignes du sein.

Les scientifiques estiment que la consommation de cette tisane de façon régulière fait baisser le niveau du poison dans l’organisme et réduit par ailleurs l’incidence négative des traitements des kystes et améliore par ailleurs la situation des organes internes du corps humain.

Les statistiques chinoises affirment que la consommation de ce thé réduit de 40% le risque de maladies cancéreuses ce qui encourage les chercheurs à poursuivre leur travail afin de déterminer son incidence sur le système immunitaire de l’organisme mais aussi d’éventuelles autres vertus.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page