Actualité

Tasiast évoque une année difficile et un recul de la production de l’or

La société Tasiast Mauritanie Limited a annoncé une baisse de sa production en or pour 2021 après l’incendie qui s’était déclaré dans sa mine en juin dernier.

Dans un communiqué dont Sahara Medias a obtenu une copie, la société a évoqué une année difficile au cours de laquelle la production a été en deçà de celle de 2020.

En 2021, selon la société la production a nettement reculée passant de 406.509 onces en 2020 à 170.502 onces seulement en 2021.

La société explique ce net recul dans la production par l’incendie qui s’est déclaré dans la mine début septembre dernier.

Tasiast a cependant ajouté que l’appui de la société canadienne mère Kinross, spécialisée dans l’extraction de l’or, a permis d’alléger les conséquences de l’incendie de la mine.

Grâce à cet appui, ajoute la société, Tasiast a réalisé un progrès important dans la réhabilitation de l’usine et la reprise du travail en décembre dernier.

La société a ajouté qu’elle continuera à axer ses efforts sur le développement de la mine qu’elle a qualifié de l’une des plus importantes en Afrique.

Elle a ajouté qu’elle a mobilisé 10 millions de dollars pour la prospection ces trois prochaines années après avoir signé en janvier dernier un accord avec la Mauritanie pour la reprise de la prospection accrue en vertu de deux licences dans la zone ouest , est et nord de la mine.

La société a mobilisé dans son budget un montant de 5 millions de dollars pour la prospection en 2022 suivant les deux licences ce qui va permettre de renforcer ses capacités nécessaires afin de doper la croissance en Mauritanie et confirmer l’engagement vers une activité à long terme dans le pays.

Tasiast, dans son communiqué, a révélé sa volonté de construire une centrale solaire avec un système de batteries de 18 mégawatts et une capacité de production de 34 mégawatts d’électricité.

Il est prévu que cette centrale, une fois mise en service mi 2023, couvrira 20% des besoins en énergie de la mine, mais aussi en termes de contribution à la réalisation des objectifs fixés par la Mauritanie lors de la dernière conférence sur le changement climatique.

Ce projet solaire contribuera pour 58,5 % aux objectifs fixés par la Mauritanie lors de la récente COP26 pour la réduction des GES dans le pays.

Le communiqué de la société Kinross reconnaît l’importance de l’apport d’une contribution positive pour mitiger les impacts du changement climatique, ainsi que sa responsabilité à cet égard.

La stratégie de lutte contre le changement climatique est conforme aux valeurs et à l’engagement de Kinross en matière d’activité minière durable et s’appuie sur de solides expériences réalisées dans ce domaine.

Le président de Tasiast Brahim ould M’Bareck a déclaré que leur réussite l’année dernière l’a été grâce à l’appui du groupe Kinross réaffirmant que leurs efforts sont axés sur l’appui d’un processus de croissance et une contribution au développement économique à long terme en Mauritanie.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page