Actualité

Un avion de la MAI contraint d’atterrir à Marrakech plutôt qu’à Casablanca: des précisions…

Les mauvaises conditions météorologiques ont contraint ce vendredi matin un appareil de la Mauritanian Airlines à atterrir à l’aéroport de Marrakech, alors qu’il devait se poser à l’aéroport Mohamed V à Casablanca.

Des sources propres à Sahara Media lui ont révélé que l’appareil attend sur l’aéroport de Marrakech une amélioration des conditions météorologiques pour se rendre à Casablanca.

Cet atterrissage d’urgence de l’avion de la MAI a fortement inquiété les mauritaniens, qui croyaient en une panne d’un troisième appareil de la société nationale en une semaine, elle qui traverserait une mauvaise passe.

Ces derniers jours, deux appareils de la flotte de la société qui compte quatre avions sont tombés en panne, perturbant à une très grande échelle les programmes de vols et crée des désagréments pour les voyageurs mauritaniens contraints parfois à de longues attentes dans les aéroports.

Les problèmes techniques de la société ont commencé quand l’un des appareils a été immobilisé sur le tarmac de l’aéroport international de Nouakchott pour les besoins d’une maintenance dont on n’a pas révélé la nature.

Auparavant un autre appareil de la société a été contraint de rester immobilisé pendant quelques jours à l’aéroport de Bamako, dans l’attente d’une pièce de rechange qui devait arriver sur un vol d’air France.

L’appareil qui a été réparé avait atterri hier à Nouakchott et décollé ce vendredi matin à destination de Brazzaville.

Mais selon certaines sources il s’agirait d’une solution provisoire, l’avion ayant encore besoin d’interventions complémentaires.

D’autres sources affirment que l’appareil Boeing 738 est en parfait état et qu’il avait été contraint d’atterrir à Marrakech à cause des mauvaises conditions météorologiques sur l’aéroport de destination, celui de Mohamed V à Casablanca.

Un appareil de la société, Lambrayer 145 a quitté Nouakchott ce vendredi matin à destination de Dakar.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page