Actualité

Une première en Arabie Saoudite : une femme à la tête de la commission des droits de l’homme

Un décret royal a été publié en Arabie Saoudite consacrant la nomination du Dr Hala bint Mezid Ibn Mohamed Touéjiry à la présidence de la commission des droits de l’homme, une première dans le royaume.

Hala Touéjiry occupait le poste de secrétaire générale du conseil des affaires de la famille en Arabie Saoudite depuis juin 2017.

Elle est également à la tête de l’équipe d’autonomisation des femmes du groupe des Vingt, conseillère administrative au ministère des ressources humaines et du développement social, classé quinzième depuis avril 2021.

Elle est née en 1974 et s’est fait distinguer pour son intérêt pour la question de l’autonomisation de la femme, à développer ses capacités et à accroître ses opportunités dans le travail réservé aux femmes avec la vision du royaume pour 2030.

Touéjiry est titulaire d’une licence, d’une maîtrise et d’un doctorat en littérature anglaise de l’université du roi Saoud et a travaillé comme assistante d’enseignement après avoir obtenu une maîtrise dans la même université.

Elle avait obtenu en 2021, la médaille deuxième classe du roi Abdel Aziz.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page