Actualité

Des officiels mauritaniens à N’Diago après la montée des eaux

Les autorités administratives de la wilaya du Trarza se sont rendus lundi à N’Diago pour évaluer les dégâts causés par les hautes vagues qui ont frappé cette localité, située dans l’extrême sud-ouest du pays.

Ces responsables, selon le correspondant de Sahara Media ont reçu des instructions pour se rendre sur place afin de faire l’état des lieux.

Ces mêmes sources précisent que les autorités mauritaniennes avaient déjà proposé aux populations vivant le long de la plage des pêcheurs de se déplacer vers des lieux plus propices à l’habitat afin de se mettre à l’abri des fortes houles et de la haute marée.

Les autorités seraient en passe de réhabiliter une digue naguère érigée pour protéger la ville contre la montée des eaux et qui avait été balayée par les vents de sable.

Les informations obtenues par le correspondant de Sahara Media font état de la destruction d’une dizaine d’habitations mais on ne déplore heureusement aucune victime.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page