ActualitéAfrique

Guinée : un officier supérieur abattu à quelques jours des élections présidentielles

Le ministère guinéen de la défense a annoncé la mort d’un colonel de l’armée, Mamadi Koundé, lors de l’attaque d’une garnison militaire, à trois jours des élections présidentielles prévues dimanche pour lesquelles l’actuel chef de l’état, Alpha Kondé, est candidat pour un troisième mandat.

Selon le communiqué du ministère des hommes armés ont tiré sur la garnison dans la nuit de jeudi à vendredi tuant le chef de l’unité.

L’armée guinéenne a immédiatement entrepris de sécuriser la garnison et lancé une opération de ratissage dans la zone sans donner davantage de précisions sur les auteurs éventuels des auteurs de l’attaque, réaffirmant que la situation est sous contrôle.

La Guinée vit une crise politique aigue depuis que le président Alpha Kondé a changé la constitution afin qu’il puisse briguer un troisième mandat.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page