Actualité

Le gouvernement à la recherche de solutions alternatives pour accélérer la réalisation du pont de « Hay Saken »

Le ministre mauritanien de l’équipement et des transports Mouhamedou Ahmedou M’Heïmid a déclaré dimanche que son département étudiait des solutions alternatives afin d’accélérer la cadence des travaux du projet du pont de « Hay Saken » à Nouakchott.

Le ministre qui s’exprimait lors d’une visite du site a ajouté que le rythme des travaux ne rassure pas quant à l’exécution du projet dans les délais fixés soit 24 mois.

Le ministre a invité la société chargée des travaux à accélérer leur rythme conformément au cahier des charges si elle voulait poursuivre son exécution.

Le ministère avait donné un délai de 15 jours pour les sociétés en charge des projets d’infrastructures routières pour accélérer les travaux et pour respecter les engagements prévus dans le cahier de charge.

Les travaux au niveau du pont de Hay Saken et le réseau routier 2021 accusent un retard tout comme le projet des trottoirs ce qui a amené le ministère de l’équipement et des transports à adresser des avertissements aux sociétés en charge des travaux.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page