Actualité

Le gouvernement mauritanien : « la hausse des prix est mondiale et nous faisons des efforts pour l’atténuer »

Le ministre mauritanien de l’éducation et de la réforme de l’enseignement, porte-parole du gouvernement, Mohamed Malaïnine O. Eyih a déclaré mercredi que la hausse des prix est un problème mondial et que l’état déploie des efforts pour l’atténuer.

Il a ajouté, lors du point de presse hebdomadaire du gouvernement que 1700 boutiques sont actuellement ouvertes tout au long de l’année sur l’étendue du territoire national.

Le ministre a révélé que les autorités ont ouvert de nouvelles boutiques à l’occasion du mois béni du Ramadan afin de contribuer à l’allégement des impacts de la hausse des prix sur les ménages les plus vulnérables.

Le ministère du commerce, dans son rapport relatif à la situation au mois de mars, publié il y a quelques jours a enregistré la hausse de certains produits alimentaires, notamment le blé, révélant avoir enregistré 866 violations au niveau des marchés.

Les violations enregistrées concernent pour certaines des spéculations sur les prix, le monopole et l’absence d’affichage des prix.

Lors de la campagne menée par ses équipes le ministère a procédé à la fermeture de 287 commerces et imposé des amendes à ses propriétaires pour des violations de procédures qui ont été relevées.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page