ActualitéSociété et Divers

Le gouvernement mauritanien : « la situation des enfants abandonnés est inquiétante et menace la sécurité »

La commission ministérielle chargée du suivi des enfants sans soutien familial a déclaré que la situation de ceux-ci est inquiétante et qu’elle impacte négativement la situation sociale, économique et sécuritaire, un constat fait par cette commission lors d’une réunion présidée par le premier ministre Mohamed Bilal Messaoud.

Au cours de cette réunion une commission technique a été mise sur pied pour recenser et analyser l’ensemble des données sociales et économiques relatives à la situation des enfants sans soutien familial.

La nouvelle commission technique, mise en place, « est chargée de proposer les mesures à même de sauver nos enfants de l’itinérance, d’alléger leurs souffrances et leur offrir la possibilité de s’intégrer dans la société et devenir de bons citoyens».

La commission ministérielle a insisté sur la nécessité de trouver les solutions appropriées pour la protection de nos enfants contre l’itinérance et l’abandon et leurs corolaires des apparences de l’exploitation, la violence et le mauvais traitement.

Dans une précédente interview avec Sahara Medias, Lalla mint Ely, cheffe de service des enfants sans soutien familial, a déclaré que le rôle de l’état est de protéger et soigner les enfants, révélant que chaque fois qu’est découvert un enfant abandonné, il est récupéré par la police qui, à son tour, le remet au centre d’insertion relevant du ministère des affaires sociales.

Elle a ajouté que l’état a recensé, depuis 2003 plus de 500 enfants abandonnés.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page