Actualité

Le ministre des affaires étrangères : « les étudiants mauritaniens en Ukraine sont arrivés en Hongrie »

Le ministre mauritanien des affaires étrangères, de la coopération et des mauritaniens de l’extérieur, Ismael O. Cheikh Ahmed a déclaré mardi que 22 étudiants mauritaniens sont arrivés en Hongrie en provenance de l’Ukraine.

Lors d’un point de presse le ministre a ajouté que ces étudiants se reposeront quelques jours à Budapest avant de regagner la Mauritanie.

Evoquant la situation de la colonie mauritanienne en Ukraine le ministre a dit qu’elle est composée de 35 personnes, dont 7 avaient quitté ce pays avant e début de la guerre, 22 sont arrivés en Hongrie, 3 sont en cours de route et un seul a choisi de rester.

Le ministre a précisé que la commission mise en place, après de multiples contacts, a pu réserver des places dans un train en partance vers l’ouest de l’Ukraine pour le groupe qui se trouvait éparpillé dans différentes villes de l’extrême est ukrainien, un train qui a traversé d’autres villes de l’Ukraine.

Ould Cheikh Ahmed a ajouté que le groupe voulait se rendre en Pologne mais que la forte pression exercée sur ce pays, il a été décidé de changer la destination vers la Hongrie où les étudiants sont arrivés mardi en trois vagues.

Le ministre a encore dit que l’étudiant qui a choisi de rester doit prendre sa décision dans les prochains jours, ajoutant qu’un autre étudiant mauritanien s’est rendu en Hongrie sans avoir coordonner avec les autorités concernées.

Le ministre a ajouté que le ministère, sur instruction du président de la république, Mohamed O. Cheikh Ghazouani, a réservé des billets pour ce groupe sur la compagnie turque depuis Budapest puis Istanbul avant d’arriver à Nouakchott.

Ould Cheikh Ahmed a rappelé les contacts pris ces derniers jours avec son homologue marocain Nacer Bourita pour réserver des places aux étudiants mauritaniens sur des vols organisés par la Royal Air Maroc pour les marocains se trouvant en Ukraine.

« Le Maroc, a ajouté le ministre a exprimé sa disponibilité pour consentir l’aide nécessaire, mais nous avons pu obtenir ce vol pratiquement direct ».

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page