Actualité

Le vice-président américain appelle la Mauritanie à respecter la liberté de croyance

Le vice-président américain Mike Pince a appelé jeudi la Mauritanie à respecter les libertés de croyance et de religion, demandant la libération de tous les détenus pour des croyances religieuses.

Le vice-président américain a demandé à l’Arabie Saoudite, la Mauritanie, l’Erythrée et le Pakistan de libérer toutes les personnes détenues pour des croyances religieuses, affirmant que le peuple américain se glorifie des libertés religieuses.

La Mauritanie avait entrepris ces derniers jours de nouvelles mesures pour la libération de l’auteur des écrits blasphématoires, Mohamed Cheikh O. M’Mkhaitir.

Dans ce cadre le président mauritanien Mohamed O. Abdel Aziz avait rencontré des Oulémas et Imams pour trouver une issue à ce problème, et un repenti de l’intéressé avait été diffusé par la télévision officielle mauritanienne.

Le tribunal de première instance de la ville de Nouadhibou avait condamné O. Mkhaitir à la peine capitale mais la cour d’appel avait requalifié les faits en hérésie et a accepté de considérer son repenti.

Une décision confirmée en appel par la cour suprême, ce qui consacre la libération de l’intéressé après son repenti.

 

.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page