ActualitéSahel

Mali : un maire tué par erreur par des soldats

Le maire de la commune « d’Endir Abokane », dans le nord du Mali, à la frontière avec le Niger, a été tué par des soldats maliens qui ont tiré sur son véhicule qu’ils croyaient suspect dans la ville de Ménaka.

Selon le ministère malien de la défense le véhicule se dirigeait vers un point de contrôle de l’armée et ne s’était pas arrêté après des tirs de sommation dans une zone à haut risque où ont eu lieu des opérations kamikazes.

Le communiqué ajoute que les soldats ont tiré sur le véhicule, le maire Hamad Ahmed a été tué et d’autres personnes qui l’accompagnaient ont été blessées.

Une enquête a été ouverte ajoute le communiqué.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page