ActualitéSahel

Mali : une cour militaire mène une enquête à propos du ciblage de citoyens mauritaniens en territoire malien

Le procureur de la république près le tribunal militaire de Bamako a annoncé l’ouverture d’une enquête sur les incidents de ciblage de mauritaniens à la frontière entre les deux pays, qui ont failli provoquer une crise diplomatique entre Bamako et Nouakchott.

Ces incidents concernent le meurtre en janvier dernier de 7 mauritaniens et la disparition de plus de 31 autres au début de ce mois de mars, des incidents que les soldats maliens sont accusés d’en être les instigateurs.

Le communiqué publié par le procureur de la république annonce que « la gendarmerie nationale a ouvert une enquête à propos des incidents regrettables » ajoutant que l’objectif est de déterminer les responsabilités.

Le communiqué du procureur a précisé que les éléments de l’enquête préliminaire ont été transmis par la gendarmerie nationale à la justice, avant d’ajouter que le procureur va se rendre « prochainement » sur les lieux des incidents et qu’il sera accompagné d’un médecin légiste et une équipe de spécialistes.

Le communiqué conclut que l’opinion publique sera informée du développement de cette enquête étape par étape.

Le président de la transition malienne s’était engagé quant à l’ouverture d’une enquête à propos des incidents ciblant des mauritaniens en territoire malien alors que les deux pays sont convenus samedi de partager les informations à propos de cette question.

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page