Actualité

Mauritanie : l’enseignement privé demande un appui permanent au secteur

Le syndicat mauritanien des promoteurs de l’enseignement privé a demandé lundi un appui permanent au budget du secteur afin de lui permettre d’élargir le réseau des écoles et le niveau de l’enseignement.

Cette demande a été formulée lundi lors du 5ème congrès du syndicat destiné à restructurer son bureau exécutif et son règlement intérieur en présence du ministre de l’éducation nationale et de la réforme du système éducatif, Mohamed Melainine O. Eyih.

Prenant la parole à cette occasion le président du syndicat, Libou Ciré Aguibou a dit que ce congrès se tient dans une conjoncture particulière où le pays connait un regain politique et un mouvement social sérieux dont l’objectif essentiel est de réformer l’enseignement et d’organiser le secteur.

Il a révélé la création d’une tribune numérique qui retrace le mouvement des élèves et le respect de leurs véritables niveaux ce qui est de nature à avoir un impact positif au niveau des deux secteurs public et privé.

Le ministre a salué cet évènement de nature à renforcer le système éducatif dans le pays.

Le secteur de l’enseignement privé en Mauritanie compte 430 établissements d’enseignement.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page