Actualité

Me Bouhoubeini : le régime mauritanien instrumentalise la justice pour museler ses opposantsThu, 25 Jan 2018 23:13:00 +0100

L’ancien bâtonnier du barreau mauritanien, Me Ahmed Salem O. Bouhoubeini a déclaré que les accusations portées par le pouvoir à son choix, prouve que la justice mauritanienne n’est autre chose qu’un moyen de museler et harceler ses opposants.

Me Bouhoubeini s’exprimait mercredi lors d’une conférence de presse aux côtés d’avocats occidentaux et internationaux qui se sont constitués pour défendre l’ancien sénateur Mohamed O. Gadda et d’autres personnes impliquées dans le dossier de l’homme d’affaires mauritaniens en exil, Mohamed O. Bouamatou.

Il a affirmé que ceux qui se trouvent derrière les barreaux ou mis sous contrôle judiciaire sont l’objet d’accusations infondées et qui n’ont aucune base juridique.

« L’unique solution, a encore dit O. Bouhoubeini, pour les crises politiques, économiques et sociales en Mauritanie, réside en l’alternance pacifique du pouvoir. »

L’ancien bâtonnier et dirigeant du forum national pour la démocratie et l’unité a appelé à faire de l’année 2019 le début d’une ère nouvelle qui permettra aux mauritaniens de se réconcilier et de bénéficier de la justice et le développement.

Le collectif pour la défense de l’ancien sénateur Mohamed O. Gadda a tenu mercredi une conférence de presse au cours de laquelle certains avocats ont évoqué les conditions de sa détention, la poursuite de certains avocats et syndicalistes dans le cadre de ce qu’on appelle désormais le dossier d’ould Bouamatou contre lequel la justice mauritanienne avait émis depuis quelques mois un mandat d’arrêt.
.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page