Actualité

Assaba : incinération de deux tonnes de médicaments falsifiés

Les autorités locales de la ville de Kiffa, ont incinéré vendredi deux tonnes de médicaments falsifiés.

Selon le directeur régional de la santé de la wilaya de l’Assaba Mohamed O. Ahmedou ould Ali les autorités sanitaires et sécuritaires ont le mérite d’avoir assaini la situation au niveau des pharmacies en empêchant la vente des médicaments falsifiés ou périmés.

Ould Ali a ajouté que le ministère de la santé, en collaboration avec les autorités locales a organisé des campagnes de sensibilisation sur les dangers des médicaments trafiqués, entrés illégalement dans le pays.

Ces campagnes, selon le directeur régional de la santé, a traduit la prise de conscience des citoyens sur l’importance d’informer à chaque fois de l’existence de faux médicaments et sur les dangers qu’ils représentent pour la santé des populations.

Depuis deux ans les autorités ont lancé une campagne contre les faux médicaments dans le pays, ont procédé à la fermeture de dizaines de pharmacies et imposé des amendes à d’autres.

Le ministère de la santé entreprend des inspections dans les pharmacies destinées à retirer les médicaments périmés.

Ces campagnes ont permis d’incinérer de centaines de tonnes de médicaments contrefaits ou périmés qualifiés «de substances toxiques ».

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page