Actualité

Mauritanie : un convoi de camions vers Chegatt pour transporter la production en pierres des petits orpailleurs

Un important convoi de camions a quitté la ville de Zouerate à destination de la zone de Chegatt afin de transporter la production des orpailleurs en pierres saturées d’or.

Ce convoi, composé de 20 camions, va transporter la production des petits orpailleurs, après la conclusion d’un accord entre ces derniers et les propriétaires des camions uniformisant le prix du transport.

Selon le correspondant de Sahara Medias à Zouerate cette opération profitera à 600 orpailleurs qui vont acheminer près de 5000 sacs.

Les orpailleurs seront dispensés du paiement préalable des frais de transport, et payeront seulement quand ils auront traité leurs pierres à Zouerate et vendu leur production.

Dans le cas où aucune quantité d’or n’est extraite des pierres du prospecteur, la Fédération nationale des usines de résidus miniers, les transporteurs et les propriétaires d’usines couvriront la perte.

L’organisation de cette caravane intervient quelques jours après une réunion organisée par les autorités administratives à Zouerate avec les différentes parties concernées et qui a permis de parvenir à un accord abaissant le coût du transport du sac de pierres de 13.000 anciennes ouguiyas à 8.000 anciennes ouguiyas.

En donnant le coup d’envoi de cette caravane, le wali de Tiris Zemour, Isselmou O. Sidi, a dit que cette opération est destinée à aider les petits orpailleurs et à lutter contre la spéculation en préservant les intérêts de cette frange aussi bien dans les zones d’exploitation et que sur les sites de traitement.

Le wali a ajouté que l’état était disposé à intervenir en cas de besoin pour protéger les intérêts de ces orpailleurs, mais qu’il restera en retrait si les choses se déroulent normalement, les laissant entre les mains des orpailleurs, des investisseurs et les travailleurs du domaine.

Cette caravane a été organisée par les autorités administratives et la société Maaden, en collaboration avec les fédérations, les associations des orpailleurs, les transporteurs, la fédération nationale des usines des résidus miniers et les représentants des unités de concassage.

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page