ActualitéSahel

Semaine sanglante au Sahel : des dizaines de morts

La région du Sahel a connu une semaine sanglante, celle qui vient de s’achever, au cours de laquelle quatre pays ont été la cible d’attaques terroristes qui ont fait des dizaines de morts.

La dernière de ces attaques est celle intervenue il y a deux jours quand des hommes armés du groupe Boko Haram ont tué 13 personnes dans une localité dans l’est du Tchad, à une quarantaine de kilomètres de la plus grande ville de la région du lac Tchad.

Mali

Au Mali quatre soldats ont été tués lors d’une embuscade tendue par des hommes armés dans la région de Diafarbi, dans le centre du pays.

Selon l’armée malienne l’attaque a eu lieu jeudi en milieu de journée.

L’agence France presse, citant un élu local, a révélé que les militaires effectuaient une patrouille à 14 kilomètres de Diafarbi quand ils sont tombés dans une embuscade tendue par des djihadistes qui ont pu récupérer des armes lourdes que détenaient les soldats maliens.

Niger

Sitôt terminé un deuil de trois jours après l’explosion d’une citerne de carburant à Niamey qui a fait des dizaines de morts, que le pays entrait dans un deuxième deuil, consécutif à la mort de 28 soldats, tombés dans une embuscade tendue par des hommes armés dans l’ouest du pays.

Ces soldats étaient partis à la poursuite d’hommes armés qui avaient tenté de libérer des prisonniers islamistes détenus dans une prison de haute sécurité près de Niamey.

Ils sont ensuite tombés dans l’embuscade tendue par les assaillants dans la région de Tengo Tengo non loin de la frontière malienne.

Burkina Faso

Le Burkina Faso n’a pas échappé à cette semaine dramatique dans la région du Sahel.

Des hommes armés ont abattus quatre personnes dans une église, lors d’un édifice religieux.

Cette attaque est intervenue quelques jours après que 20 à 30 hommes armés se soient introduits dans une église à Dablo, dans le nord du pays, dimanche dernier où ils ont tiré sur les fidèles tuant 6 personnes dont un prêtre.

 

 

 

 

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page