Actualité

L’opposition mauritanienne : le régime refuse la présence d’observateurs internationaux aux prochaines élections

Le forum national pour la démocratie et l’unité, le plus grand rassemblement de l’opposition mauritanienne dans le pays a déclaré mardi que le régime est décidé à confisquer le processus électoral, après avoir affiché sa détermination à organiser ces élections de façon unilatérale, loin de toute transparence et tout observateur.

Le communiqué publié par le forum met en doute l’aptitude de la commission électorale nationale indépendante créée récemment à gérer le processus électoral, car précise-t-il « constituée unilatéralement et contrairement à la loi, unanimement reconnu comme peu crédible ».

Le communiqué réaffirme qu’un pan du paysage, politique comprenant les plus importantes forces de l’opposition démocratique légale, a été exclu de la constitution de cette commission, unanimement  décriée et considérée comme une violation claire de la loi la créant.

Ce processus ajoute le communiqué constitue une source d’inquiétude pour le processus électoral en Mauritanie.

L’opposition accuse les autorités de mobiliser les appareils de l’état pour la campagne d’adhésion du parti au pouvoir et ce qui l’avait accompagné comme achat de conscience et d’intimidation, de collecte des cartes d’identité nationales et la violation des données de base de l’état civil pour alimenter le tribalisme et les comportements sectaires.

Le FNDU réaffirme qu’il fera face avec force à l’holdup du processus électoral, avant d’appeler toutes les forces nationales à l’unité, la solidarité et la lutte pour imposer des élections consensuelles à même d’éviter au pays les écueils que veut imposer le pouvoir pour maintenir sa volonté et son agenda unilatéral.

Articles Liés

Bouton retour en haut de la page